Améliorer votre air intérieur : nos conseils

Améliorer votre air intérieur

Nos conseils pour assainir, purifier et améliorer votre air intérieur

 

Que vous ayez des soucis de santé ou non, avoir une bonne qualité de l’air chez vous est primordial. Elle vous permet d’être plus en forme et de préserver votre bien-être sur le long terme. Elle prévient aussi l’apparition de nombreuses maladies dans le futur (allergies, troubles respiratoires, problèmes cardiaques, etc.). Mais savez-vous comment optimiser l’air de votre logement ? Les polluants sont multiples et ils ont tellement de sources possibles… Humidité, résidus de travaux, traitements du mobilier, fumée, gazinière, pollution extérieure, animaux de compagnie, etc. Voici donc plein de conseils pour améliorer votre air intérieur :

 

Vérifiez votre ventilation

Kit d'entretien pour ventilation

Kit d’entretien pour ventilation

Voir sur Amazon

Votre système de ventilation et de renouvellement de l’air est un élément clé, qui contribuent à maintenir un air pur. Vous devez donc surveiller la ventilation de votre maison.

    • Inspectez les bouches d’aération extérieures. Pour que l’air intérieur reste sain, il faut qu’il se renouvelle entièrement toutes les heures. Il faut donc que l’air souillé de l’intérieur s’échange avec de l’air pur venant de l’extérieur. Si besoin, celui-ci doit d’abord être débarrassé de ses impuretés. Veillez donc à ce que les bouches d’aération extérieures soient ouvertes. Et inspectez régulièrement votre système pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.
    • Nettoyez les bouches d’extraction et de soufflage. Les bouches d’aération à l’intérieur de votre maison sont tout aussi importantes. Si vous avez un système complet de chauffage, ventilation et climatisation, les bouches d’extraction aspirent l’air intérieur vers votre système pour le ventiler et le chauffer ou le refroidir. Puis les bouches de soufflage rediffuse ce « nouvel » air dans la pièce. Veillez à dépoussiérer toutes ces bouches régulièrement et ne les obstruez pas.
    • Dégagez le conduit de cheminée. Si vous avez un foyer à bois, un conduit se trouve à l’intérieur de la cheminée. Il permet d’évacuer la fumée et les gaz de votre maison. Veillez donc à l’ouvrir pour que tous les polluants s’évacuent correctement.
    • Lavez et changez vos filtres. La plupart des appareils de chauffage et de climatisation sont équipés d’un filtre à air (qui filtre la poussière et les débris). S’il s’obstrue, votre système risque de ne pas fonctionner correctement, ce qui peut affecter la qualité de l’air. Les laver et les changer de façon régulière est donc indispensable.

Hotte de cuisine

  • Utilisez la hotte de votre cuisine. Dès que vous cuisinez, allumez la hotte pour aspirer les particules (gras, fumée…) et les gaz à leur source. C’est particulièrement important si vous utilisez une cuisinière à gaz. Les appareils de chauffage et les cuisinières qui brûlent du combustible dégagent également du monoxyde de carbone, qui peut vous rendre très malade. ALors pensez à votre hotte !
  • Ouvrez une fenêtre. Si votre cuisine n’est pas équipée d’une hotte ou n’est pas correctement ventilée, ouvrez une fenêtre pendant que vous cuisinez. Faites de même si vous utilisez un chauffage au gaz. Et dans l’absolu, une bonne aération de 15-20 minutes est recommandée pour garder un air sain 🙂

 


Contrôlez l’humidité pour améliorer votre air intérieur

Thermomètre hygromètre

Thermomètre hygromètre

Ensuite, un excès d’humidité dans votre maison peut causer la prolifération de moisissures, de champignons, d’insectes et de bactéries. La source peut être la vapeur d’eau, des infiltrations ou de l’eau stagnante.

Pour garder un air pur, suivez ces conseils :

  • Allumez la ventilation de la salle de bains. La ventilation (souvent une VMC) de votre salle de bains aspire l’air humide et tous les contaminants ou êtres vivants qui s’y trouvent. Veillez à l’allumer le ventilateur lorsque vous prenez une douche ou un bain.
  • Utilisez la hotte de la cuisine. Outre l’extraction de gaz, de fumée et de particules, la hotte élimine aussi l’humidité quand vous cuisinez. Alors allumez-la quand vous êtes aux fourneaux (plaques de cuisson, four…). Pensez-y également quand vous ouvrez le lave-vaisselle après un cycle de lavage qui rejette beaucoup de vapeur.
  • Branchez un déshumidificateur. Si vous vivez dans une région humide ou avec de gros soucis d’humidité chez vous, un déshumidificateur peut vous aider. Il est également utile après un dégât des eaux ou pour assainir un sous-sol humide. Cet appareil va aspirer les particules d’eau présente dans l’air pour réduire son hydrométrie.
  • Utilisez la fonction « déshumidification » de votre climatisation. A défaut de déshumidificateur, vous pouvez aussi activer cette fonction sur un climatiseur mobile. Cela vous évite d’avoir plusieurs équipements.
  • Vérifiez la bouches d’aération de votre sèche-linge. L’extérieur de votre sèche-linge doit être bien ventilé pour évacuer la chaleur, l’humidité et les produits chimiques. Dans le cas contraire, l’humidité et des particules indésirables risquent de s’accumuler dans votre buanderie. Si votre sèche-linge est alimenté au gaz, il peut également dégager du monoxyde de carbone s’il n’est pas correctement ventilé.
  • Réparez les dégâts des eaux. Enfin, si votre maison a subi une inondation ou un autre problème d’eau, réglez le problème dès que possible. Si vous ne pouvez pas le faire tout de suite, débarrassez-vous au moins des matériaux endommagés. Les laisser dans votre maison peut entraîner la prolifération de moisissures et de bactéries, ce qui peut vous rendre malade.

 

Climatiseur mobile DeLonghi
Pinguino PAC EX120 Silent

DeLonghi Pinguino PAC EX120 Silent noir

Voir sur Amazon

Climatiseur mobile Electrolux
EXP26U338CW Chillflex Pro

Electrolux EXP26U338CW Chillflex Pro

Voir sur Amazon

Climatiseur mobile Klarstein
New Breeze 7

Klarstein New Breeze 7

Voir sur Amazon

 


Ne fumez pas à l’intérieur

Tabagisme passifPour finir, le tabagisme actif et le tabagisme passif sont dangereux pour la santé. Les cigarettes et la fumée sont pleines de produits chimiques nocifs qui nuisent à votre santé. Les enfants et les adultes exposés au tabagisme passif ont plus de risques de souffrir de maladies respiratoires. Les enfants sont également plus susceptibles de souffrir d’otites, d’infections pulmonaires et d’une aggravation de l’asthme et des allergies.

Rassurez-vous il est possible d’améliorer votre air intérieur même si vous êtes fumeur. La première solution – qui est la meilleure mais aussi la plus difficile – est d’arrêter de fumer.

Sinon, le mieux est de fumer à l’extérieur – jamais à l’intérieur. Fumez systématiquement dehors, même s’il fait froid, humide ou trop chaud. Assurez-vous que les portes et les fenêtres de votre maison soient fermées afin que la fumée n’entre pas à l’intérieur. Et expirez totalement la fumée avant de rentrer.

 


En résumé : de bonnes habitudes pour améliorer votre air intérieur

L’entretien de vos systèmes, filtres et bouches d’aération, combiné à des bonnes pratiques au quotidien sont importants pour améliorer votre air intérieur. Selon votre situation, certains équipements et appareils spécifiques peuvent également vous aider à assainir l’air de votre maison.

Dans tous les cas, un suivi précis et rigoureux vous permettra de connaîtra l’état de votre air et de mettre en place les bonnes solutions pour le purifier.